Avertir le modérateur

08/04/2008

"La passion française salue la flamme à Paris"

« La passion française salue la flamme à Paris », titre le China Daily. Il ne fait pas si bien dire… sauf que l’angle choisi par le quotidien officiel en langue anglaise n’est bien évidemment pas celui préféré par vos journaux français ce matin. En première page du site de l’agence officielle Xinhua, une photo de quelques Chinois à Paris tout sourire et drapeaux rouges à étoiles jaunes à bout de bras. Minimiser les incidents de Paris, c’est la ligne apparemment donnée dès hier soir par les porte-parole du comité d’organisation des Jeux chinois, le Bocog, et suivie dans les médias ce matin. « Nous condamnons fermement ces quelques séparatistes. Leurs actions seront condamnées à travers le monde et sont vouées à l'échec », avait dit hier Wang Hui, la directrice médias du comité. Cette version est reprise en cœur et de façon uniforme ce matin, depuis le Quotidien du Peuple aux pourtant assez ouverts Beijing Youth Daily ou Nanfeng Daily. Tout juste les auditeurs et les lecteurs chinois ont-ils su que le parcours de la flamme a été perturbé par « quelques séparatistes tibétains et leurs soutiens », mais rien en revanche sur les multiples péripéties. « Ces évènements ont suscité l’indignation du public », explique la voix officielle, oubliant de mentionner le nombre de manifestants Parisiens, ou même la participation des politiques français. « Le parcours de la flamme est à l’heure sur son horaire », se cantonnent de mentionner les quotidiens. Quelques quotidiens ont choisi de mettre en avant des commentaires plus nationalistes. Le China Daily, par exemple cite la porteuse de torche chinoise en fauteuil roulant : « Je les méprise », affirme-t-elle en parlant des manifestants. La chaîne de télévision CCTV1 a mis en avant les propos officiels démentant que la torche a été éteinte. "Les reportages des médias étrangers affirment que la torche a été contrainte d'être éteinte, c'est faux", a affirmé à l'écran le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Jiang Yu. « Les Français pensent qu’ils sont à l’origine de la liberté, explique dans les colonnes du Global Times un universitaire de la prestigieuse Qinghua. On ne peut pas vraiment savoir ce que veulent les Français, mais en tous cas, leur gouvernement perdra la face : nous avons tellement de supporters à travers le monde. »

A Pékin, Caroline Dijkhuis

 

Commentaires

si les jeux survivent à cette mascarade, c'est que le pouvoir de l'argent est plus fort que tout !( j'ai une réponse !)
Après le dopage, maintenant la politique, j'imagine la corruption , rien n'aura été épargné aux jo! mais on a le monde que l'on mérite ! et puis le monde occidental et la chine sont si différents ! la démocratie occidentale est signe de chienlit pour les chinois , la Chine est un monde libre pour une grande majorité de chinois! nous avons nos positions, ils ont les leurs ... seul l'argent nous est commun ! et c'est ça qui sera la perte des deux parties !ensemble!
Pour sauver la vie de l'homme sur la planète , nous devons TOUS changer nos comportements, car sinon la planète se passera de nous et elle ne s'en portera pas plus mal ! Croyons en un monde meilleur qui n'a jamais existé sur terre où l'homme partagera avec le monde du vivant plutôt que de l'asservir et de vouloir être le maître !

Écrit par : jean-claude | 08/04/2008

Merci pour cet éclairage. Ces journaux ont-ils des sites internet ?

Écrit par : eeedams | 08/04/2008

Jean Claude, ils ne seront pas suspendus ces Jeux, sous couvert d'évènement sportif, on nous endort avec l'esprit sportif et national, on devrait renommer ces Jeux qu'ils soient plus crédibles : ENJEUX ECONOMIQUES 2008, ainsi tu comprends bien que ça n'intéresserait personne...

Écrit par : Fanette | 08/04/2008

Comment un pays qui passe tout son temps et son énergie à cacher la vérité à sa population, à censurer toutes les informations, et ne retransmet jamais la moindre image en direct peut encore être pris au sérieux par nos gouvernements?
Il va de soi que les pays européens se foutent totalement de ce que titrent les journaux chinois. Etant donné que chaque ligne pondue par ces journaux a bien évidemment été écrite, relue et publiée par le gouvernement chinois et nullement par des journalistes.

Écrit par : Lolo | 08/04/2008

Pourquoi leur a t'on accordé les jeux en premier lieu?
Future puissance économique qui mérite sa chance, nous dira-t'on simplement.

Ah. On leur lèche les pieds en rampant devant eux si j'ai bien compris?

Écrit par : Kereska | 08/04/2008

çà y est, le "Chinese bashing" est lancé, j'ai lu sur le forum de 20 minutes "ces gens là mangent du chien et viennent nous faire la leçon", imaginons 1 seconde ce type de commentaires visant des Africains p ex, on hurlerait au racisme, amis conçernant ces "salauds de communistes-capitalistes de chinetoques", on ne connaît plus la moindre retenue.
Je rappelle que jusqu'à nouvel ordre le Tibet est officiellement une province de la RPC, et que çà ne risque pas de changer , car la Chine n'est pas une vulgaire Serbie qu'on peut bombarder ("bombardements humanitaires") puis dépecer, la Chine est une puissance nucléaire, et pas plus que la Russie (ou les USA!) elle ne se laissera faire par les éternels donneurs de leçon germanopratins.
Je dois dire que face à cette hystérie collective et médiatique (je pense que si l'on était pas sur le web je me ferais probablement lyncher par certains pour cette prise de position), les représentants de l'Empire du Milieu ont fait preuve d'une modération et d'une retenue toutes confucéennes.
Je précise que je ne suis pas chinois et que je n'ai ni intérêt économique ou autre en Chine.
Mais je n'oublie pas que nous avons exploité et humilié la Chine il y a un siècle avec les fameuses concessions (enclaves ) et que nous sommes donc bien mal placés pour pousser des cris d'orfraie sur les événements du Tibet!
Toute mon amitié à l'immense Chine, et que les JO de Beijing soient un succés!

Écrit par : tovaritch | 08/04/2008

je voudrais juste répondre à Kereska
attaquer un governement n'est pas attaquer un peuple et je suis sur que le peuple chinois se porterais mieux libre, en autres les étudiants, les malades du Sida ainsi que les étudiants et les opposants au régime emprisonnés
La liberté dont nous profitons tous aujourd'hui en exprimant nos opinions ne nous serait pas donnée dans l'empire du milieu
quant au tibet, y etes vous allé ? moi oui, les bases militaires construits à coté de chaque monastère ont-elles vraiment lieu d'être ? la répression que cela soit en chine, au tibet ou en birmanie est elle à l'honneur du régime chinois
vous habitez en france et n'etes peut etre jamais sorti d'ici profitez en ce n'est peut etre pas parfait mais cela vous autorise à dire des betises pareilles
1 200 000 morts en 50 ans juste au tibet, est ce que cela que vous appellez de la retenue ou les 95% de temples détruits ?? pour un peuple non violent contre des bombardements et des tanks

Écrit par : jahanara | 08/04/2008

Pour Tovaritch : doit-on comprendre que nos propres et lamentables erreurs du passé doivent être les justifications des abominations actuelles du PC chinois ? On comprend mieux pourquoi l'Humanité a tant de mal à évoluer...

Écrit par : Maxence | 08/04/2008

désolée pour kereska, je voulais répondre à tovaritch mais je suis sure qu'avec son grand enlightenment, il aura compris

Écrit par : jahanara | 08/04/2008

Et si l'on excluait du Comité olympique tous les pays qui ne respectent pas les droits de l'homme ? Les USA (Irak, Guantanamo, officialisation du "simulacre de noyade" ex "baignoire de la rue des Saussaies", ...) la Russie (Tchétchénie) Israel (assassinats politiques perpétrés dans des pays indépendants), et bien d'autres à peine moins sanglants ???

Écrit par : BREDIN Claude | 09/04/2008

Croyez vous que les chinois soient dupe? Mes étudiants sont plus au courant de s'est passé au sujet de la flamme olympique que moi.
Vous prenez les chinois pour des abrutis qui se contentent béatement des informations distillé par les médias autorisé. Vous vous trompez et vous participez donc à cette grande fumisterie journalistique qui consiste à dénigré quelques soient les moyens la Chine et les chinois àl'occasion des jeux olympique. Les francais ne sont guère mieux. On oriente leur vue du monde jusqu'à ce qu'ils passent pour les cons de la planète et ca ne choque personne. Je remarque aussi qu'il y a quelques années c'était le Japon le pays à dénigrer. Maintenant on a changé de steack, on est passé à la Chine. Demain quel sera le pays? L'australie?

Écrit par : Olivier | 09/04/2008

> Olivier,


Bien sûr que non, on sait très bien que les intellectuels chinois difusent clandestinement les infos au peuple, il faut cesser de croire que la Chine est un pays sous développé et cesser d'imaginer la Chine à travers les médias français surtout !!

Écrit par : Fanette | 09/04/2008

les chinois devraient s'inspirer de l'histoire pour traiter le problème tibetain : la France(championne des droits de l'homme comme chacun sait) en a fait les frais il n'y a pas tellement longtemps contre les algériens qui voulaient leur indépendance et qui l'ont arraché de force (sans que les chinois défilent dans les rues).

Écrit par : mathusalem | 09/04/2008

J'ai du mal à imaginer qu'on puisse ranger le japon et l'australie dans le même panier que la chine...

Écrit par : Fran | 10/04/2008

Attention au fossé culturel ...
N'oublions pas que la Chine n'a jamais été une démocratie et qu'ils ont une histoire impériale longue de 3500 ans. Le modèle occidental n'est peut être pas bon pour eux et il y aurait un risque d'éclatement, avec le probleme nucléaire en plus.
De plus, les manifestations peuvent être contre-productives car elle peuvent renforcer la solidarité du peuple avec son gouvernement face à l'agression étrangère. L'autonomie du Tibet est possible, mais sur plusieurs dizaines d'années.

Écrit par : fredo | 10/04/2008

faux! "Paris se donne une gifle". "ba li da le zi ji de er guang" tout a été montré: j'ai tout suivi sur cctv9. pourquoi mentir en écrivant ce que les occidentaux voudraient bien entendre?

Écrit par : luojie | 11/04/2008

comme il y a censure sur www.20minutes.fr, je réponds ici (en espérant ne pas être également censuré ici, on n'est soi-disant pas en Chine?) que @jlfsyl ne sait pas lire: c'est 60000 au total, et non pas 60000 par an! je dis à @leo2199 que tout est écrit (en chinois) dans les journaux chinois. leo2199 sait-il lire le chinois? leo2199 croit-il que la discrétion des chinois à son égard est signe d'ignorance?

Écrit par : luojie | 11/04/2008

C'est ça...

L'ordre règne à Santiago, à Pékin, mais non à Paris !

N'en déplaise à la Pravda chinoise

Écrit par : Saratoga | 11/04/2008

VIVE LE FLNC!! Liberté de la Corse !

Écrit par : confrance | 11/04/2008

Perso je ne comprend pas l'intérêt du gouvernement chinois à s'obstiner dans une lutte pareil pour rien.. le dalaï lama n'a jamais demandé le boïcote des jo ni l'indépendance du Tibet (il estime même meilleur l'union avec la chine) la seul chose qu'il demande c'est de pouvoir dialoguer et vivre tranquille au Tibet, prier pacifiquement sans risque de voir une armée venir et tous les flinguer.. rien de plus logique en réalité..le dalaï lama est une personne profondément pacifique et très respectée partout dans le monde, Le gouvernement chinois aurait été bien plus malin en le réintégrant au tibet avant le JO plutôt que d'agir comme ils le font et se mettre le monde à dos.. dommage, ils ont manqué un bonne occasion de s'ouvrir définitivement au monde par un acte du coeur bien plus fort que 10000 jeux olympique..

Écrit par : Patrick | 12/04/2008

Quand on ( les autorités chinoises ) a osé brandir l'argument " nous donner les JO va faire avancer la question des droits de l'homme dans notre immense et noble contrée " pour obtenir la flamme, on assume et on évite de croire que nous autres, cons d'occidentaus dégénérés et décadents, on va si facilement lâcher l'affaire...
En fait la Chine commence à rélaiser que l'Etat en Europe ne musèle pas la voix de la rue, hé oui c'est comme ça une democratie...

Écrit par : Fran | 12/04/2008

Et les prochains seront a Moscou .. bah voyons !

Écrit par : Antonin | 14/04/2008

Bonjour à tous,
désolée de vous répondre si tard, mais la semaine dernière a été plutôt agitée.

Alors, tout d'abord Luojie, pour l'instant pas de censure en vue de vos messages, c'est intéressant au contraire de discuter de la neutralité et l'éthique de la chaîne de la télévision publique CCTV 9. J'étais moi-même devant CCTV 9 au moment du passage de la flamme à Paris. Il y avait un talk show en live avec deux spécialistes pour discuter des JO, et à aucun moment, aucun Luojie, ils n'ont évoqué les problèmes de la torche à Paris -que reconnaît pourtant la censure maintenant.
Donc franchement, j'ai du mal à croire quoique ce soit venant de cette chaîne.

Olivier, êtes vous prof en Chine? Sur quel campus? Bien entendu, certains étudiants, bloggeurs, intellectuels, hommes d'affaires ont pu accéder à l'information. Mais ça reste une minorité, si vous résidez en Chine, et que vous êtes intégré à la population, vous le savez très bien. Le "laobaixing", le Chinois lambda, et d'autant plus le Pékinois, a été matraqué cette semaine par des reportages en boucle visant inlassablement "le Dalai Lama et sa clique." A tel point que vous interrogez n'importe quel chauffeur de taxi, il vous désigne automatiquement les "coupables".

La censure, ou l'autocensure, ont très bien fonctionné la semaine dernière: vos étudiants savent ils que le Dalai Lama répète qu'il est heureux que la Chine organise les Jeux? Qu'il menace de démissionner si les violences continuent? Que la flamme a été éteinte par les gros bras de l'armée, escorte décriée y compris par certains porteurs de flamme? Que Roggue les a appelés à respecter leur engagement vis à vis de l'avancée des droits de l'homme?

Pensez-vous! Tout cela a soigneusement été passé sous silence la semaine dernière. J'ai appris pourtant de source diplomatique que la censure officielle a été levée la semaine dernière... une fois que les censeurs étaient sûrs du tour nationaliste que prenaient les éditorialistes chinois.

Quant à Toravitch et au caractère fermé de son commentaire, je remercie Fran, qui a résumé en quelques lignes ce que les pays occidentaux (plus leurs citoyens que leurs dirigeants parfois), et leurs médias reprochent à la Chine depuis l'éclatement de la crise tibétaine le 14 mars dernier: il ne s'agit même pas de remettre en cause la souveraineté de la Chine au Tibet, il s'agit juste de rappeler à Pékin les engagements qu'elle a pris en acceptant d'accueillir les Jeux. Et par la même en présentant la Chine comme une grande puissance moderne.

Écrit par : Caroline Dijkhuis | 14/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu