Avertir le modérateur

26/06/2008

Pollution sur les périphs’

Dix jours ininterrompus de purée de pois… un mélange d’humidité et (surtout) de pollution bloque les horizons de toutes les grandes avenues de Pékin. Rien à voir avec les ciels bleus d’antan de la capitale. Résultat, sur le site internet de la ville, Pékin supplie cette semaine les 3,3 millions propriétaires de voitures de prendre le moins possible leur véhicule pour aller travailler, et de privilégier les bus, vélo ou métro.

Dès cette semaine, avec une quinzaine de jours d’avance, des véhicules officiels sont interdits de circulation… la moitié de la flotte gouvernementale pour être précise. La semaine dernière, il avait officiellement été annoncé qu’un tiers de la flotte serait stoppée dès le 19 juillet. Un revirement si rapide explique bien l’inquiétude de la Chine qui doit accueillir les Jeux dans 43 jours maintenant.
La circulation alternée, qui doit être mise en place du 20 juillet au 20 septembre (jusqu’à la fin des Jeux paralympiques) sera peut être elle aussi avancée… Le CIO a prévenu qu’il n’hésiterait pas à reprogrammer des épreuves si la pollution était trop importante, et c’est une perte de face que la Chine aimerait éviter. C.D.

Commentaires

En lutte de l’homme contre les phénomènes naturels les résultats ne sont pas constants. Cette fois ils ont été nébuleux de plus...

Écrit par : Ruby - Research Paper | 12/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu