Avertir le modérateur

01/08/2008

Rencontre avec les «fanas» olympiques

379400420.JPG

A Beige relève son tee-shirt, pas peu fier. Sur son torse, les cinq anneaux, Beibei, l’une des cinq mascottes olympiques et le fameux slogan, «un monde, un rêve». «Ca a été dur, pendant le tatouage et j’ai vraiment souffert, mais ca valait la peine: les J.O seront avec moi toute ma vie.» Depuis onze mois, A Beige est sur les routes. onze mois à pédaler, depuis la province du Heilongjiang, à la frontière russe, jusqu’à Pékin, en clamant les valeurs de l’olympisme, avec une ferveur pétrie de patriotisme: «Je veux que le monde entier sache que les Jeux olympiques ont lieu en Chine. Je suis fier de mon pays», claironne-t-il. 

«Tout le pays sait que c’est une grande chose, une chose qui n’arrive peut-être que tous les 100 ans. Cela montre que la Chine a changé. Et les jeux, à leur tour, changent la Chine, poursuit  Shi Changling, son compagnon de route qui, à 55 ans, a vendu sa boutique dans la province du Yunnan pour financer son périple en tricycle à la gloire des Jeux. Shi ne semble pas vraiment avoir entendu parler des critiques des pays étrangers envers les atteintes aux Droits de l’homme en Chine et ne paraît ne pas bien savoir ce qui se cache derrière cette notion. «Vous savez, je n’ai pas beaucoup d’éducation», s’excuse le quinquagénaire, pour qui le monde est simplement «une grande famille» et l’olympisme une «occasion pour les peuples de se parler.»

«Tout le monde a sauté de joie»

La ferveur de Shi atteste la réussite du gouvernement à avoir fait des Jeux un événement fédérateur et du soutien à «Pékin 2008» le symbole de la fierté nationale. «Je sais que des gens à l’étranger ne voulaient pas que la Chine ait les jeux. Moi, je pense que c’est une bonne chose, explique Chen, étudiant cantonais. Ca montre combien la Chine s’est développée. Je me souviens du jour où on a appris la nouvelle, en 2001: les mots «Pékin a gagné» sont apparus sur l’écran de la télé et tout le monde au sauté de joie!».

Sept ans plus tard, loin d’être écorné par les critiques étrangères, l’orgueil national est au plus haut. Les drapeaux chinois fleurissent sur les capots des voitures et sur la poitrine de tous ceux qui arborent le tee-shirt «I love China». Avec une croissance de 11,4% en 2007 et le projet «Pékin 2008», le gouvernement sait qu’il a les atouts pour satisfaire, sans assouplir le régime, une bonne partie du peuple, suivant le vieil adage romain: «du pain et des jeux.» 
Christina Lionnet 

897597271.JPG

 

Commentaires

Un vrai journaliste touriste!

En Chine, il n'y a pas de régime politique, mais un gouvernement unique. Alors qu'à paris, c'est un vrai régime inpopulaire.

Écrit par : Chinois-Français | 02/08/2008

只有一个中国,而不是中国政权、或北京政权!这位记者,也许是所有的法国记者对历史的认识不够,或者对中国的报道有种族歧视!

Écrit par : Chinois-Français | 02/08/2008

D'accord avec vous ... la méconnaissance historique et les préjugés de presque l'ensemble de la presse française vis-à-vis de la Chine est assez affligeante et, surtout, très triste pour tous ceux qui ont des liens des deux côtés.

La différence de qualité avec la presse anglo-saxonne est frappante : je recommande par exemple le très bon article de M. Howard French, sur le site du NYTimes aujourd'hui, qui traite de la situation de l'état de droit actuellement en Chine. Ca change des pseudo articles de Libération ...

Écrit par : Marx | 02/08/2008

@Chinois-Francais :
Vous ecrivez en Francais qu'en Chine, il y a un gouvernement unique, pas un regime. Ensuite, en Chinois, vous ecrivez "Il n'y a qu'une Chine" , pas un regime chinois ou de Pekin.

Pour moi, Francais, ce sont deux notions differentes. Dire "Une Chine" et non "Un gouvernement unique en Chine" revient a rallier de-facto toute la population Chinoise derriere le gouvernement... Voulez vous dire que, toute la population chinoise est satisfaite du gouvernement en place, et qu'a ce titre, il n'y a qu'UNE Chine ?

Votre commentaire Francais suggere plutot que le gouvernement n'a pas a satisfaire le peuple, puisqu'il n'y a pas d'alternative possible... ce qui remet effectivement en question la derniere phrase de l'article, mais aussi votre commentaire en Chinois.

Pouvez vous clarifier votre point de vue par rapport a ces deux interpretations ?

Écrit par : UnMondeUnReve | 02/08/2008

Dans l'histoire de la Chine, il n'y a jamais eu de partis potiliques. C'est la grande division avec cette invention. La Chine a un système politique du pouvoir central, mais accessible à tous par le biais du concours. Vous confondez, Cher Monsieur, deux choses complètement différentes: le gouvernement et la popularité du pouvoir en place. A votre avis, que peut-on dire du politique sarkozique?

Écrit par : Chinois-Français | 02/08/2008

Vous pouvez faire de la sémantique, il n'en reste pas moins que le pouvoir en Chine est une saleté de Dictature qui n'admet pas la contradiction, qui pourchasse et persécute tous les dissidents et qui pratique la censure à grande échelle. Aussi, vos comparaisons avec la France sont grotesques.

Vous semblez animé de nationalisme pour la Chine. Ce sentiment nationaliste est habillement géré par cette Dictature afin de se maintenir au pouvoir.

Écrit par : Capucino | 02/08/2008

Commentaire du maivais goût et de la mauvaise foi! Mais oui!

Écrit par : Chinois-Français | 03/08/2008

La Dictature de l'esprit, c'est la maladie qui vous empêche de voir la vérité. Il faut aller en Chine et comprendre l'histoire de la Chine pour guérir votre psychose.

Écrit par : Chinois-Français | 03/08/2008

Je n'irai pas en Chine car j'ai envie d'avoir accès à Internet sans censure.

Écrit par : Capucino | 03/08/2008

Cher Capucino

Français sans aucun lien historique ou familial avec la Chine, j'y habite depuis plus de trois ans. Votre comportement me choque car il ne laisse aucune issue. Ne pas allez en Chine parce que l'accès à Internet est contrôlé? Quittez vite la France, les sites pédophiles vont être bloqués!

La comparaison est hardie, car il faut vous poser ces questions: est-ce primordial d'avoir accès au site Web de RSF? Combien de fois par jour y allez-vous? Quelles informations en retirez-vous que vous ne trouvez ailleurs? J'ai accès à de nombreux sites d'informations qui ne ménagent pas la Chine.

L'argument qui me semble adapté est de suspendre votre visite jusqu'à ce que la Chine tienne ses engagements concernant l'accès libre à Internet. Y compris les sites étrangers rédigés en chinois.

Vous faites ainsi preuve de mesure et d'ouverture. Vous avez plus de chances d'être compris et d'instaurer le dialogue.

Écrit par : Ailleurs | 03/08/2008

@Chinois-Francais:
Vous dites "La Chine a un système politique du pouvoir central, mais accessible à tous par le biais du concours". Pouvez vous nous en dire plus ? Quel concours ? Pour quels postes ? Je ne connais rien a ce systeme.

Je ne comprends pas ou vous voulez en venir avec Sarkozy. Oui, les sondages en France indique un mecontentement, et alors ?

Écrit par : UnMondeUnReve | 03/08/2008

Ailleur,

Vous comparez les sites pédophiles et les sites des défenseurs des droits de l'Homme ... c'est inacceptable.

Un dissident chinois a comparé les JO 2008 à ceux de 1936. Il a été condamné à 3 ans de prison.

Moi je fais la même chose ici :

http://linuxmanua.blogspot.com/2008/08/1936-images-anti-jo-2008.html

Et je ne risque rien. C'est cela la Démocratie.
Et elle n'existe pas en Chine.

Écrit par : Capucino | 06/08/2008

des chinois sont tres jolie en ce qui concerne l'Olimpique))) et ces photos sont une bonne confirmation. merci

Écrit par : Morgan - Software Recovery Reviewer | 21/11/2008

oui, les Chinos sont tres grands patriots!!! je les envie

Écrit par : Morgan - Cyprus Property | 25/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu