Avertir le modérateur

18/07/2008

JO festifs ou pas?

Bon, il y a des jours comme ça, où il y a une avalanche de petites informations, qui mine de rien, veulent dire beaucoup sur le contexte actuel de ces pré-JO… Le vrai suspens est de savoir si ces Jeux pourront être festifs, malgré l’ambiance un peu lourde à Pékin (mais pas forcément dans le reste de la Chine, précisons-le).

1705196942.jpg

 

 

Festif : les répétitions mercredi soir de la cérémonie d’ouverture organisée par le réalisateur Zhang Yimou, avec feux d’artifice qui dureront une heure et demi… et donc difficiles à garder secrets ! Plus de 20 000 acteurs, côté musique de l’opéra de Pékin, des airs classiques et des chants patriotiques. En tout la cérémonie coûterait 200 millions de RMB (20 millions d’euros). Les indiscrétions se multiplient ce matin dans les quotidiens chinois. Pour tous les détails, c’est ici.

Pas festif : la rumeur lancée ce matin par le South China Morning Post affirmant que les autorités de Pékin voudraient interdire l’accès des bars aux personnes de couleur noire pendant les JO. Aucun bar accepte de confirmer l’information pour l’instant, qui est en porte-à-faux avec « la Société Harmonieuse » chère au président Hu Jintao. Et que va-t-il se passer si Barack Obama décide de venir encourager les athlètes américains puis d’aller boire un cocktail ? A suivre, Pékin devrait démentir.

Festif : Sur l’avenue piétonnière Wangfujin, des petites terrasses provisoires avec tireuses à bière ont été installées cette semaine : les Pékinois, grands buveurs de bière, sont ravis !

Festif : Ouverture également des stands des « volontaires », qui, pour l’instant un peu désœuvrés, font signer aux passants des petits mots d’encouragement pour ces JO ont été ouverts… Des panneaux de photos de figurants souriants devant le Nid d’oiseau ont été affichés pour cacher les palissades des chantiers.

1817218201.JPG

Pas festif : pas de fête sans drapeau en Chine… or selon le petit guideremis avec les tickets des épreuves, il est interdit de courir nu, de jouer aux cartes (l’activité favorite des Pékinois)… ou d’apporter des drapeaux dans l’enceinte des installations olympiques. Enfin, des drapeaux de plus de 1 m x 2 m  ou des emblèmes de pays ou régions qui n’ont pas d’équipes aux Jeux (de quels autres drapeaux a-t-on beaucoup parlé depuis le mois de mars, vous suivez ma pensée ?)

Pas festif : Les exaspérations à peine masquées des Pékinois

Coincés entre des restrictions de plus en plus nombreuses, apeurés par « la menace terroriste » évoquée par les médias à longueur de journée, et convaincus que la grande fête attendue depuis sept ans n’aura pas lieu dans trois semaines, de nombreux Pékinois ne sont plus si heureux que ça d’accueillir les Jeux. Mais, même si c’est difficile à croire, aucun d’eux n’acceptera de s’exprimer en public face à des Occidentaux.

841495826.jpg

 

Les critiques sont moins voilées chez les jeunes. Il suffit de voir le blog de ce journaliste chinois, qui a créé hier sur son blog ce T Shirt « Nolympic » – le T Shirt est un moyen d’expression assez répandu en Chine, les T Shirts « I Love China » ont par exemple squattés des millions de torses depuis avril dernier. Mais ça reste un logo virtuel, peu de chance qu’on le voit porté dans les rues de Pékin.

Caroline Dijkhuis

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu